Système Énergétique Humain

Les Chakras

336 vues

Les chakras sont des vortex captant et filtrant l’énergie cosmique (prana ou Ki) à travers l’aura . Ils transforment ensuite cette énergie afin qu’elle soit assimilable par notre corps.

Ils constituent nos centres énergétiques et sont implantés le long du Nadis “Sushumna”.  Comme expliqué précédemment dans la partie “Les Nadis et Méridiens”, les chakras constituent également les points d’intersections des Nadis, à travers lesquelles notre énergie vitale circule .

Pour être plus clair, les chakras captent, régulent et transforment l’énergie qui circule ensuite à travers un réseau appelé “méridiens” et “nadis” jusqu’à nos organes, cellules et système nerveux.

Les chakras sont également reliés au système endocrinien (glandes endocrines). Une Glande endocrine est un organe qui sécrète des hormones directement dans la circulation sanguine (contrairement aux glandes exocrines qui secrètent via un canal).
Nos chakras contribuent à la qualité de notre Aura et de nos Corps Subtils, et inversement.

Nous possédons des milliers de chakras, certains se trouvent sur notre corps (ou du moins dans la parte “éthérique”), et d’autres se trouvent à l’extérieur de notre corps défiants le temps et l’espace. Ces derniers sont classés en trois catégories : Les chakras principaux , les chakras secondaires et les chakras tertiaires. Concernant les chakras principaux, ces derniers sont le plus souvent concernés et sollicités . Dans la majorité des cas , il est mentionné que nous avons 7 chakras principaux; cette croyance erronée, remonte à environ 5000 ans. Depuis, des recherches plus poussées ont revues ce nombre à la hausse, et mises en évidence leur structure. Seulement le concept des 7 chakras est tellement ancré, que les articles abordant ce thème sur cette ancienne norme restent très nombreux. 

En effet, ROBERTO ZAMPERINI, diplômé de “Sciences Statistiques” et fondateur de “l’Institut de Recherche sur les Energies Subtiles” (IRES), à récemment démontré que nous avions en fait 14 chakras principaux

Nous avons longtemps pensé que chaque chakra aspirait l’énergie par l’avant du corps pour ensuite l’expulser par l’arrière du corps. Hors, Mr ZAMPERINI à démontré que chaque chakra à l’avant du corps aspire et expulse l’énergie, et qu’un homologue à l’arrière du corps en fait tout autant. Les chakras fonctionnent donc par paires.

Cependant, cela n’affecte en rien les descriptions traditionnelles sur les rôles et associations des chakras, gardez juste en tête qu’ils fonctionnent par paires .

Ainsi, nous avons:

– Le chakra  Racine (C1)

– Le chakra Sexuel (Sacré) (à l’avant) et le chakra basal (au niveau du coxxys) (C2)

– Le chakra Ombilical  (le nombril) et le chakra du Ming Men (se trouve entre les deux reins, entre la deuxième et la troisième lombaire)  

– Le chakra du Plexus solaire (à l’avant) et le chakras solaire postérieur (à l’arrière) (C3)

– Le chakra Cardiaque antérieur (à l’avant) et le chakra Cardiaque postérieur (à l’arrière) (C4)

– Le chakra de la Gorge (C5)

– Le chakra Ajna (3ème œil) et le chakra Frontal (au dessus du 3ème oeil)  (C6)

– Le chakra Couronne Antérieure (15 cm avant la fontanelle)

                                             et

le chakra Couronne Centrale (au sommet du crâne, à la fontanelle) (C7)

Chaque chakra correspond à un niveau de conscience, qui régit un certains nombres de fonctions sur les plans physique, psychologique, émotionnel, énergétique et spirituel. Ils correspondent à une couleur, un élément. Chaque chakra a une résonance ou vibration particulière, on parle de fréquence vibratoire. Ils sont donc par conséquence sensible aux fréquences vibratoires environnantes, dont la musique qui stimule nos chakras, ou encore les fameux mantras que l’on cite durant une méditation… C’est ce qui explique par exemple, que certaines musiques nous apaisent ou au contraire nous stressent. Tout dépend de la fréquence à laquelle elles sont jouées. Les musiques de VERDI sont très connues pour leurs bienfaits, car elles sont jouées à une fréquence de 432 Mhz qui correspond à la fréquence du cœur , ce qui nous connecte plus à nos émotions et nous fait plus ressentir la musique. C’est également la fréquence de la terre (la nature) .Cette norme musicale à été changée par la suite mais je ne vais pas m’étendre sur le sujet.

Les chakras sont également influencés par les couleurs, ces dernières en les regardant ou en les visualisant sont tout aussi bénéfiques sur les chakras correspondants. Cette méthode s’appelle la chromothérapie … Certaines activités permettent également de contribuer au bon fonctionnement de nos centres énergétiques. Par exemple, le chant stimule le chakras de la gorge, le sport stimule le chakra racine…

Les troubles des chakras entraînent des maladies. 

source: https://www.synergie-qilibre.fr/

Détails:

La Chakra Racine

Age de résonnance : De la conception à 7 ans

Une des fonctions du chakra racine consiste à construire une structure assez solide pour soutenir notre vie. La sécurité est un aspect du chakra racine qui nous permet de rester déterminé et ancré. Le chakra racine contrôle le réflexe de lutte ou de fuite qui déclenche le cortex surrénal. Cette fonction stimule le flux d’adrénaline dans le sang en cas d’agression et nous met en situation de survie. Lorsque nous sommes patients, ingénieux et pleins d’espoir à l’égard de notre vie, le chakra racine se fortifie, s’ouvre à la stabilité et à la force intérieure.

Problèmes physiques associés :

Les affections des pieds, des genoux et des hanches. Arthrite, calculs rénaux, ostéoporose, problèmes osseux, maladies auto-immunes.

Le Chakra Sacré

Age de résonnance : De 7 à 14 ans

L’essence du chakra sacré consiste à savoir que nous sommes satisfaits de nos possessions et de nos actes. Centre de la procréation, il affecte directement la maturation sexuelle. Il contrôle l’appétit pour la nourriture, le sexe et le plaisir. Si nous sommes trop complaisants envers nous-mêmes, nous brûlons le carburant vital nécessaire au fonctionnement des autres systèmes de notre corps. Si nous enlevons trop d’énergie à la partie physique de notre vie, nous nous mettons à convoiter ce que nous nous refusons. Pour que ce chakra fonctionne correctement, il est indispensable de trouver un compromis entre maîtrise et laisser-aller. Le plaisir est une autre qualité du Chakra sacré.

Problèmes physiques associés :

Un dysfonctionnement du chakra sacré peut provoquer chez la femme une endométriose, la stérilité, des douleurs menstruelles chroniques, des fibromes, des affections des ovaires et du col de l’utérus. Chez l’homme, des affections de la prostate, une stérilité, un dysfonctionnement sexuel et une sciatique.

*Le Chakra Nombrilique ou Ombilical

Age de résonnance : Inconnu

Le nombril correspond au lien vital qui a uni la mère et son enfant tout le temps de la grossesse. Ce lien est coupé physiquement le jour de la naissance.

Mais qu’en est-il du lien « invisible » qui reste ?

Invisible mais tellement important et présent pour bon nombre d’entre nous…

Cet attachement à la mère perdure quelquefois bien malgré nous…

Source d’amour, de complicité, de bien-être, il peut être aussi source de mal être, de conflits, de manipulations, de soumissions, etc…

Il est proche de l’estomac, des intestins, des reins sur l’arrière, foie, vésicule, rate, pancréas. C’est dire si son bon fonctionnement est important.

Sur le plan physique

Actif : Il permet au système d’élimination et de digestion de fonctionner parfaitement…

Passif ou en déséquilibre : Il entrave la bonne circulation et l’élimination des déchets par les émonctoires. Auto intoxication, rétention d’eau et de graisse, mauvaise transformation des sucres, etc…

Sur le plan émotionnel

Actif : Il évite la stagnation des informations, des sensations, des évènements et les élimine rapidement…

Les liens quels qu’ils soient sont clairs, productifs, positifs et empreints de respect et d’amour…

La rumination n’existe pas…La manipulation non plus…

Passif ou en déséquilibre : Les liens se transforment en chaînes, attaches, cordes…

Manipulations, emprises, attachements, soumissions, comparaisons…

Une lourdeur s’installe ainsi qu’un immobilisme qui bloque le mouvement et ralenti le rythme de vie…

Le manque, le besoin, la dépendance sont aussi quotidien et « pourrissent » les relations…

Des fonctionnements inadéquats s’installent dans le couple, la famille, au travail…

Toute la vie est conditionnée par ces liens toxiques pour la plupart… Un cortège de sentiments, de mal être et d’émotions destructrices se met en place…

*source: https://lavoiedelametamorphose.com/2017/03/16/le-chakra-ombilical-liens-attachement-famille/

Le Chakra du Plexus Solaire

Age de résonnance : De 14 à 21 ans

Ce chakra est le centre de notre égo. L’individualité se manifeste au cours de l’adolescence et se différencie avant le passage à l’âge de jeune adulte. Le chakra du Plexus solaire régule la connaissance intérieure et les instincts viscéraux que l’on peut éprouver envers les choses et les êtres. Il se développe dans les relations, le travail, les finances et les domaines concernant la gestion de soi et la responsabilité. En tant qu’adulte, nous devons nous forger une identité personnelle qui nous définit. Face à ce défi, notre conscience du soi commence à émerger. Elle alimente le chakra du plexus solaire et l’élargit… Le pouvoir personnel réside également dans le chakra du plexus solaire. Il peut s’exprimer dans n’importe quelle situation et nous guide à travers le dédale de résistances et d’oppositions placé sur notre chemin pour nous aider à grandir et à mûrir.

Problèmes physiques associés :

L’indigestion, les aigreurs d’estomac, les ulcères, l’hépatite ; les calculs biliaires, la pancréatite et le diabète

Le Chakra Du Cœur

Age de résonnance : De 28 à 35 ans

Le chakra du Cœur opère sur les plans physiques, émotionnels et énergétiques. Il nourrit notre corps en énergie et en vitalité comme l’amour nourrit notre existence spirituelle. En nous concentrant sur l’amour, nous donnons un sens à notre vie. Ce Chakra nous ancre dans l’individualité qui est l’amour lui-même. Cela signifie, au niveau réel, que notre vraie nature est aimante, bonne et respectueuse. Le chakra du cœur, partiellement ouvert dans la prime enfance, se referme à mesure que nous grandissons et devenons le produit de notre culture. S’il y a eu un manque d’amour au début de la vie, le cœur a parfois de la difficulté à s’ouvrir. Au seuil de l’âge adulte, vers 28 ans, le chakra du cœur cherche à s’élargir par besoin d’amour. Il est en quête de voies vers lesquelles s’ouvrir. Certaines expériences déclenchent cet épanouissement : la naissance d’une relation, d’un enfant, des choix qui font que l’on s’aime mieux. A cet âge, le cœur est prêt à s’engager dans un amour véritable pour soi-même et pour les autres. Bloquer cette évolution a pour conséquence d’entraver le développement normal de l’individu. L’appel du sexe, du pouvoir, de l’argent ne souffre pas de la comparaison avec les joies du cœur. Le chakra du cœur exprime le désir de vivre un amour éternel au lieu de céder aux attirances temporaires.

Problèmes physiques associés : L’artériosclérose, angine de poitrine, infarctus du myocarde, arythmie cardiaque, sténose du cœur et des poumons, pneumonie, bronchite chronique, tuberculose.

Le Chakra De La Gorge

Age de résonnance : De 35 à 42 ans

Le chakra de la gorge donne accès aux royaumes spirituels supérieurs, il est appelé la « bouche de Dieu » dans les enseignements ésotériques. Le chakra de la gorge est un réceptacle d’énergie subtile, dont l’intégrité peut souffrir de blessures ou de maltraitances physiques et affectives. Le chakra de la gorge se ferme pour cause de chagrin et de sentiments refoulés comme la colère et la peur. Il est mis en danger lorsque nous sommes malhonnêtes ou calomnieux à l’égard des autres. Ce chakra est abîmé par toutes sortes d’abus de substances toxiques passant par la gorge. L’alcool, le tabac, les drogues et les médicaments allopathiques empruntent le passage étroit de la gorge et perturbent profondément le flux d’énergie qui circule des chakras inférieurs vers les chakras frontaux et coronaux. L’abus de substances toxiques diminue la volonté et nous empêche d’exploiter pleinement notre vitalité. Il tempère nos sentiments, sème la confusion dans notre esprit et nous empêche de dire nos vérités suprêmes.

Problèmes physiques associés : Affections de la gorge, laryngite, la surdité, les caries dentaires, les gingivites, le syndrome articulaire temporomaxillaire, affections des vertèbres cervicales.

Le Chakra Frontal

Age de résonnance : De 35 à 42 ans

Le chakra Frontal nous donne l’énergie de penser de manière claire et concise ainsi que l’accès à la réflexion spirituelle et à la contemplation intérieure. Il détient les fondements de la maturité psychologique ainsi que les principes éthiques et philosophiques. Lorsqu’il est totalement activé, ce chakra stimule les deux hémisphères du cerveau. L’hémisphère droit contrôle la pensée synthétique et l’activité créatrice, l’hémisphère gauche la pensée rationnelle et analytique. Ensemble, ils créent une vision harmonieuse de la réalité qui inclut la pensée logique et l’expérience intuitive.

Problèmes physiques associés : Problèmes concernant l’intelligence et la bêtise, la faible affectivité et le surmenage. Les affections comme la migraine, la cécité et autres maladies oculaires, tumeurs du cerveau, AVC

Le chakra Coronal

Age de résonnance : De 42 à 49 ans

Le chakra coronal s’ouvre lorsque nous avons atteint notre maturité psychologique et spirituelle. Cette ouverture coïncide avec une période de notre vie où nous devons parfois faire des choix personnels difficiles et relever des défis. Ceux-ci nous ouvrent des perspectives spirituelles et nous donnent une idée plus précise de ce dont nous sommes capables et de notre objectif suprême. Pour beaucoup, une telle prise de conscience est souvent considérée comme une crise de la quarantaine, elle nous fait souvent rejeter ce que nous avons été et nous met en quête de ce que nous pourrions devenir. Ce chakra est la force motrice des mystiques et des guérisseurs immergés dans la conscience cosmique et de tous ceux qui cherchent activement leur voie spirituelle.

Problèmes physiques associés : Difficultés d’apprentissage, de perception et de compréhension spirituelle. Epilepsie, daltonisme, alcoolisme, affections nerveuses, névrose et insomnie.


Cet Article est issu de mon travail, tout droits en sont donc réservés. Les textes issus de sources extérieures sont citées. Vous pouvez cependant “Partager” l’article à l’aide des boutons prévus à cet effet, sous condition de conserver l’intégralité de son contenu et d’en préciser son auteur et la source : (Hervé SyQi “www.conscience-commune.fr” )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *