Lithothérapie

Qu’est-ce que la Lithothérapie ?

378 vues


“Tout est énergie, et c’est là tout ce qu’il y a à comprendre dans la vie. … Pour ma part, je ne réduis l’humain ni à son physique, ni à son énergie, ni à sa pensée, car il s’agit de la même chose”

Albert Einstein

Préambule :

Les minéraux comme tout-êtres vivants dégagent une énergie (les objets aussi dégagent une énergie mais pas avec les mêmes caractéristiques). Selon les cultures ou la pratique cette “énergie” s’appelle : Vibration, Prana, Qi, Tchi, Energie Universelle, Éther, etc… Tout est donc énergie, même les entités non physiques : les idées, les pensées. Il suffit de regarder tout objet dans un microscope pour se rendre compte que ses particules bougent ! Donc tout est en perpétuel mouvement rien n’est inertie. Chaque être vivant et chaque objet émanent une énergie qui “vibre” dans une certaine gamme de fréquence qui lui est propre. Cela est dut à la vitesse de rotation des particules qui composent un “corps”. En effet plus cette vitesse de particules est basse et plus le corps est solide (exemple : une table). A l’inverse, plus la vitesse de particules est élevée et plus le “corps” est “subtil” ou “non solide” (exemple: la Lumière). Une “Fréquence Vibratoire” correspond donc à une fréquence énergétique d’un être vivant ou d’un objet qui dépend de la vitesse de ses particules, l’unité de mesure s’effectue en Hertz (Hz). En Lithothérapie (comme dans toutes pratiques Énergétiques) on emploi souvent les termes “Vibration”, “Fréquence Vibratoire” ou encore “Onde Vibratoire”, donc retenez bien leurs significations.

Concernant l’être humain, son énergie est régit par ses centres énergétiques aussi appelés “chakras”. Chaque chakra émet une énergie calibrée sur une fréquence qui lui est propre, et chaque chakra influence aussi bien notre énergie que notre état physique, mental, émotionnel et spirituel. Toute fréquence énergétique peut en influencer une autre, c’est notamment le cas pour nos chakras qui réagissent aux sons, aux couleurs (et oui les couleurs aussi dégagent une fréquence vibratoire), aux énergies d’un lieu, d’une personne, des minéraux et c’est ce qui nous intéresse ici . Comprenez bien que toutes les ondes énergétiques qui nous entourent s’intriquent, se mélangent, les personnes entre elles y compris; ce mélange d’ondes s’appelle : “le Champ”. Ce mélange d’ondes provoque une harmonie ou au contraire une dysharmonie de notre vibration lorsqu’elle rentre dans notre champ énergétique, en physique Quantique cela s’appelle : “Interférence Constructive” et “Interférence Destructive”. Et bien le principe de la lithothérapie et autres pratiques énergétiques est de provoquer l’un de ces deux effets.

D’ailleurs afin de comprendre un peu mieux ce principe d’Energie et compléter cet article, je vous invite à lire les articles suivants :

La Lithothérapie c’est quoi ? :

La lithothérapie est l’utilisation de minéraux pour le bien-être, il s’agit d’une médecine non conventionnelle très ancienne. Elle peut-être utilisée dans plusieurs domaines : Le soin énergétique, le développement personnel, la spiritualité, la magie, la géobiologie, la loi d’attraction et bien d’autres encore.

Le mot LITHOTHERAPIE, vient des termes grecs « lithos » (Pierre) et « thérapia » (cure). La Lithothérapie remonte à la nuit des temps, si bien qu’il est impossible de retracer exactement les origines historiques de cet art. En effet, les pierres et les cristaux sont utilisés depuis le premier outil fabriqué de la main de l’homme et continuent d’être utilisés encore de nos jours.

Comment cela fonctionne t’il ? :

Les cristaux émettent naturellement une fréquence vibratoire qui, en entrant en résonance avec celle de notre corps , apportent différents bienfaits. En interagissant avec notre énergie, cela se répercute forcément sur le plan physique. Les pierres agissent aussi bien sur le plan physique que subtil, on entend par là qu’elles agissent sur le physique, l’émotionnel, le mental et le spirituel. En Géobiologie ou encore en Magie, c’est le même principe, l’utilisation d’une pierre entraîne une réaction énergétique. Nous pouvons profiter des bienfaits des pierres par l’intermédiaire de 3 principes que j’évoquerais en détail plus loin : son énergie, sa composition chimique et sa forme (onde de forme).

Comme tout est énergie, le champ vibratoire des pierres agit également sur notre environnement. Un minéral va en quelque sorte calibrer l’énergie environnante sur sa propre fréquence ou du moins y ajouter de son “énergie” afin d’influencer les énergies du lieu (tout dépend de la taille de la pierre), car rappelez-vous, les énergies s’entremêlent. De ce fait, l’énergie environnante ayant été modifiée, va attirer des “forces” en rapport avec cette énergie ou repousser des forces qui lui sont contraires (en protection par exemple).

Il ne faut pas oublier ni sous estimer la force de l’esprit, qui peu d’ailleurs se révéler d’une redoutable efficacité. En effet, les pensées que nous émettons, surtout lorsqu’elles sont chargées d’émotions sont également des énergies qui ont une influence dans tout un tas de domaines : loi d’attraction soin énergétique, Magie, programmations de minéraux ou de symboles, etc… Les minéraux peuvent booster une énergie issue de la volonté pour aider à la concrétisation d’une idée, d’un souhait… Par exemple : lors d’un vœu, la pierre dédiée ne va pas réaliser votre vœu proprement dit (c’est pas non plus le génie d’ Aladdin) , mais elle va “calibrer” votre fréquence vibratoire, afin d’attirer les énergies nécessaires à la réalisation de votre souhait (interférence constructive). Toujours pour cet exemple, l’énergie de la Pierre va “charger” l’énergie issue de notre intention afin que cette énergie soit “amplifier” . J’insiste bien sur le principe que cela va “favoriser” les énergies nécessaires, en aucun cas la pierre ne va faire le travail à votre place, il s’agit d’un outil. En gros, Si notre énergie vibre positivement alors on va attirer à soi des énergies équivalentes, et ainsi des choses positives, ou provoquer une suite d’événements qui vont provoquer notre “souhait” . Un autre exemple : en cas de déprime, la pierre dédiée va réajuster notre énergie, ce rééquilibrage énergétique va donc forcément se répercuter sur l’émotionnel et nous aider à retrouver le moral . Certaines pierres à leur contact pourront même nous faire bénéficier de leur composition chimique, comme le lithium se trouvant dans la “Lépidolite” (pour ce cas là, on agit sur le plan énergétique et physique). En magie pareil, le mage utilise certains minéraux pour accentuer ses intentions, calibrer sa fréquence vibratoire de sorte qu’elle attire les énergies favorisants ses intentions ou augmenter ses capacités. Il peut également utiliser les minéraux dans bien d’autres configurations qui sont propre à la magie… Dans le cadre d’une protection, la pierre dédiée à cela aura une fréquence vibratoire qui aura la particularité de densifier notre Aura, ou bien repousser les énergies négatives (qui se trouvent elles dans une autre gamme de fréquences) en créant une sorte de bouclier autour de nous. En fait l’onde vibratoire de la Pierre viendra annuler l’onde vibratoire nocive ou “Interférence destructive”. Sachez également qu’il est tout à fait possible de “programmer” une pierre pour une action bien précise, bien que toutes les pierres peuvent être programmées, certaines pierres s’y prêtent mieux que d’autres : le Cristal De Roche.

Sur le plan physique, les pierres vont soulager voire faire disparaître certains symptômes. En effet, l’onde vibratoire émanant de ces dernières va avoir des effets bénéfiques (tout comme le magnétiseur) .

Choses à savoir tout de même :

  • Le champ énergétique du minéral dépend de sa taille; plus une pierre est grosse et plus elle rayonnera sur un champ large. Autrement dit, la taille du minéral dépend de la fonction que l’on veut lui attribuer. Si on veut agir sur un lieu (protéger son habitation par exemple), préférez une pierre de grosse taille. Si on désire utiliser une pierre sur nous même, préférez une pierre de petite taille pouvant être portée dans la poche ou en pendentif. Ne pas confondre la puissance et le rayonnement d’une pierre, seule la taille fait varier un rayonnement. Quant à la puissance, cette dernière est indépendante de la taille .
  • Il faut également savoir qu’il faut être prudent dans l’utilisation des minéraux chez les jeunes enfants. En effet, une pierre qui aura une fréquence vibratoire trop forte peut être nocive pour l’enfant qui est bien plus sensible que les adultes. Généralement pour les enfants, privilégiez les pierres aux couleurs douces et claires. En voici quelques unes que je vous conseille : Quartz rose, Améthyste, Jade, Cornaline, Ambre (n’est pas un minéral mais une résine fossilisée) .

Vous vous dites sûrement que tout cela est farfelus, ce qui est compréhensible car cela sort de notre vision des choses, de notre éducation ou conditionnement. Alors retenez bien ceci : on peut être affecté par des énergies tel que les ondes Wifi, la radioactivité, les ondes radio, etc… (et c’est prouvé par la science) on est donc forcément aussi influençable par les énergies des minéraux. Pourquoi ? : parce-que tout est énergie 😉

Principes de fonctionnement des Minéraux :

Rayonnement/Fréquence Vibratoire : Vous l’avez compris, tout est énergie et les minéraux ne font donc pas exception à la règle, ils dégagent eux aussi une vibration, une aura, et c’est par ce biais qu’ils nous font profiter en partie de leurs bienfaits. L’aura de la pierre entre en résonance avec celle de notre corps, nos cellules, nous faisant ainsi bénéficier de ses vertus.

Couleur : Mais ce n’est pas tout. En effet les minéraux possèdent également une palette incroyable de couleurs. Il y a d’ailleurs des teintes et des mélanges de couleurs qui n’existent que dans ce monde unique de cristallisation. Les minéraux possèdent toutes ces couleurs grâce à leur composition chimique. Par exemple, du manganèse et du fer qui feront le violet de l’améthyste, ou encore, le chrome qui produit le vert de l’émeraude…

Il existe d’ailleurs une pratique de médecine douce traitant par les couleurs le corps et l’esprit, cela s’appelle la « Chromothérapie ». En effet, les couleurs émettent une « vibration », et chaque couleur possède sa propre fréquence vibratoire (tout comme les chakras) qui possède des vertus qui lui sont propre…

La couleur d’une pierre peut donc nous aider à nous faire une idée sur ses vertus et selon le travail que l’on veut effectuer, par exemple sur les chakras.

Composition Chimique : La composition chimique des minéraux est également une approche à prendre en compte. Par ce biais, il est possible selon les pathologies d’intervenir de manière « physique » sur le corps ou le mental. On reconnaîtra d’ailleurs les compétences d’un bon lithothérapeute en ses connaissances dans ce domaine. J’ai donné l’exemple de la “lepidolite” dans le paragraphe “Comment cela fonctionne t’il ?”. Cette pierre est composée de “lithium” connu pour ses effets bénéfiques sur les troubles de l’humeur. Cette pierre pourra donc être tenue dans la main afin de bénéficier de son lithium en contacte direct avec la peau, ou bien être utilisée en élixir…

Elixir : Il est également possible de composer des élixirs, cependant cette pratique nécessite une parfaite connaissance de la composition chimique des pierres afin d’éviter tout risque d’empoissonnement.

Par exemple, la “Galène” : Composée en grande partie de plomb et d’argent. Son utilisation en élixir est très dangereuse. Risque d’empoisonnement.

Onde de Forme : Les «Ondes de Forme» sont des radiations électromagnétiques, ou du moins que l’on considère comme telles, dont la longueur d’onde est inconnue. Toute forme, quelle qu’elle soit, génère une énergie, des vibrations, tout comme une onde, d’où le nom « d’Ondes de Forme. » Même si sa puissance peut être très faible (tout comme celle de nos cellules), l’énergie d’une onde de forme peut avoir un effet bénéfique, nocif ou neutre pour la vie, sur les êtres vivants.

Toute forme, donc tout dessin, image, objet, … a donc potentiellement un effet sur nous et notre bien-être, via les ondes de formes, l’énergie qu’elle va générer. Une forme très connue pour ses ondes de formes est la pyramide, qui a par exemple la faculté de momifier toute matière organique (tel qu’un morceau de viande par exemple) qui se trouve sous son sommet et à un tiers de sa hauteur. Ou encore la coquille saint jacques, la fleur de vie, etc…

Ces ondes de forme ont été mises en évidence et étudiées par de nombreuses personnes, les plus connues étant : Chaumery, Bélizal, Morel, Lakhovsky, Servranx, …
La légende dit d’ailleurs qu’un de ces auteurs se serait intéressé à la chose suite à une visite d’une pyramide, intrigué par l’aspect desséché de cadavres de rongeurs dans une atmosphère relativement humide.

Leurs effets ont été observés également sur des végétaux, avec des effets impressionnants, des croissances différentes par exemple très significatives en fonction des ondes de forme à leur proximité. La « qualité » énergétique de ces ondes de forme va dépendre de :

  • sa forme, son aspect « géométrique » en tant que tel
  • sa nature, sa matière
  • sa position, son orientation

 
La zone d’influence d’une onde de forme sera quant à elle plutôt dépendante :

  • des dimensions de la « forme »
  • de la masse de celle-ci

 Il convient donc de comprendre que la forme de la pierre utilisée sera également déterminante selon le travail à effectuer. Que ce soit les cristaux mono-terminés, cristaux bi-terminés, ou solides de Platon, l’alliance des caractéristiques énergétiques de la pierre alliée à sa forme peuvent être remarquable dans bien des domaines.

Entretien des minéraux :

Les minéraux demandent de l’attention. En effet les pierres demandent un entretien soigné. Les minéraux doivent être purifiés et rechargés pour garantir leur bienfaits. Pourquoi ? Car les pierres absorbent les énergies environnantes pour les transmuter. De ce fait elles se chargent des énergies négatives du lieu ou de la personne. Et si la pierre est saturée, elle rejette ces mauvaises énergies, au final au lieu d’être bénéfique la pierre devient nocive pour son utilisateur car elle lui transmet les mauvaises énergies emmagasinées. Et à la longue, la pierre peut même mourir. Pour éviter cela et prendre soin de nos jolies petites pierres, il convient de les purifier et de les recharger. Comment procéder ? Cela est propre à chaque pierre, et à moins d’être un connaisseur avisé (prendre en compte la composition du minéral, sa couleur etc…) il est difficile de savoir comment procéder. Il existe des dizaines de méthodes, ce qui n’arrange rien. Purifier à l’eau sans sel, à l’eau avec sel, ou bien sel seulement, ou encore à la terre, à l’argile, au vent …. Recharger au soleil, à la lune, flammes de bougies …. Bref ! vous l’aurez compris c’est compliqué tout ça. Je vous conseille 2 méthodes très efficaces et surtout moins contraignantes . Ces méthodes s’adressent à toutes les pierres sans exceptions, elles ont de plus la particularité de purifier et recharger en même temps, c’est pas beau tout ça ?! Il s’agit d’utiliser les Ondes de Formes.

  • Une méthode sympa pour ceux qui aiment bien manipuler les coquillages, c’est l’utilisation des “coquilles saint jacques”. Pour cela, orientez la coquille saint-jacques dans l’axe Nord/Sud (coté arrondis face au Nord) et déposez y la pierre en son centre. Laisser cette dernière une journée et le tour est joué. La coquille saint jacques est très efficace, elle est d’ailleurs utilisée dans les églises pour dynamiser l’eau bénite dans les bénitiers.
  • Autre méthode (ma préférée), c’est d’utiliser la “fleur de vie”. En effet, cette onde de forme issue de la géométrie sacrée est vraiment top (on l’utilise d’ailleurs dans pleins d’autres domaines). Imprimer sur internet une fleur de vie, coloriez la (c’est important. En coloriant la fleur de vie vous y mettez également de votre attention, de votre énergie en quelque sort, le même principe que les mandalas). Une fois la fleur de vie imprimée, déposez juste au centre de cette dernière la pierre. Au bout de 12 à 24 heures votre pierre est purifiée et rechargée. Vous êtes pressé ? Pas de souci, disposez plusieurs fleurs de vie l’une sur l’autre (pas plus de 10) , votre pierre est opérationnelle en quelques minutes.

Comment savoir si votre Pierre à besoin d’être purifiée et rechargée ? :

Pour les personnes sensibles, vous le sentirez au touché (ou à distance). Sinon, pour ceux qui possèdent un pendule il suffit de lui demander. Et enfin, pour ceux qui ne possèdent ni pendule ni sensibilité, et bien …….. achetez un pendule ! Non je plaisante, faites vous tout simplement confiance. Si vous jugez nécessaire de le faire alors écoutez vous. A préciser que la taille de la pierre joue également sur le besoin d’être rechargée et purifiée. En effet, plus une pierre est grosse et moins elle a besoin d’être purifiée et rechargée… Mais la capacité de saturation d’une pierre ne tient pas qu’à cette seule règle.

QUELQUES EXCEPTIONS TOUT DE MÊME : Il existe quelques exceptions. En effet la “Tourmaline noire” ou la “Spinelle Noire” par exemple ne nécessitent pas d’être purifiées, car elles “transmutent” les mauvaises énergies. A l’inverse, la “Labradorite” se charge très rapidement d’ondes nocives. Cette pierre demande donc un entretien très régulier ! En pendentif par exemple, il est préférable de le faire tout les jours.

Le mot de la fin :

Ça y est ! Vous êtes prêts à vous lancer dans le monde de la lithothérapie et profiter de ses nombreuses propriétés. Évidemment cet article n’a pas la prétention de tout vous apprendre et ce n’est pas le but (et totalement impossible). La lithothérapie est un art qui demande des années avant d’être maîtrisé. Mais j’espère que mon article va vous donner envie de vous intéresser à ce monde dont les possibilités sont infinies.

Attention : En cas de maladie, la lithothérapie reste un outil pour accompagner et soulager. Elle ne se substitue en aucun cas à un traitement médical.

*Une charge est une information énergétique. En résumé, “charger” une énergie c’est lui conférer une fonction ou des propriétés …


Cet Article est issu de mon travail, tout droits en sont donc réservés. Vous pouvez cependant “Partager” l’article à l’aide des boutons prévus à cet effet, sous condition de conserver l’intégralité de son contenu et d’en préciser son auteur et la source : (Hervé SyQi “www.conscience-commune.fr” )

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *